• bonbon acidulé....

     

     Voici un ptit poème que j'ai écris...

    Bonne lecture !

    Bonbon acidulé...

    Au départ, elle semblait douce et colorée,

    croquante comme un bonbon acidulé

    légère et rafraichissante

    comme une pluie d'été....

    Il a suffit d'un regard pour qu'elle soit ensorcelée

    et d'une nuit pour qu'il l'envoute à jamais...

    Mais les jours passants , pour lui, elle a tristement sombré ds l'oubli...

    Elle est devenue grise et piquante

    comme la ptite pluie grisonnante

    qui tombe ds les rues de Paris...

    Elle perd surement son tps

    mais ne peut s'empècher,

    de penser à lui souvent....

    Elle se pose des questions

    car elle est ds l'incompréhension...

    Elle se dit:

    "S'il me trouve pas aimable,

    c surement parce que je suis quelqu'un de pas appréciable...

    S'il me trouve pas jolie,

    c surement parce que jsuis comme cette pluie,

    je n'inspire que dégout et ennui..."

    Elle a faillis s'effondrer,

    quand il lui a dit qu'il ne lui trouvait aucuns charme,

    aucun attrait....

    Devant lui elle a retenue ses larmes,

    mais elle a pleuré en secret....

    Au départ, elle semblait douce et colorée,

    croquante comme un bonbon acidulé

    légère et rafraichissante

    comme une pluie d'été....

    Il a suffit d'un regard pour qu'elle soit ensorcelée

    et d'une nuit pour qu'il l'envoute à jamais...

    Mais les jours passants , pour lui, elle a tristement sombré ds l'oubli...

    Elle est devenue grise et piquante

    comme la ptite pluie grisonnante

    qui tombe ds les rues de Paris...

    Elle a connu des heures d'errance,

    mais aussi de souffrance,

    à espèrer en vain de sa part,

    un peu plus de tolérance....

    Il n'est pas le premier ,

    ni le seul à l'avoir blessé...

    Tant de douleurs morales,

    qu'elle n'a jamais trop sut exprimé,

    donc elle les a marqué sur son poignet...

    Au départ, elle semblait douce et colorée,

    croquante comme un bonbon acidulé

    légère et rafraichissante

    comme une pluie d'été....

    Il a suffit d'un regard pour qu'elle soit ensorcelée

    et d'une nuit pour qu'il l'envoute à jamais...

    Mais les jours passants , pour lui, elle a tristement sombré ds l'oubli...

    Elle est devenue grise et piquante

    comme la ptite pluie grisonnante

    qui tombe ds les rues de Paris...


  • Commentaires

    1
    BlackAngel666
    Lundi 15 Mai 2006 à 19:40
    ton poeme
    Il est superbe ton poeme com ton blog d'ailleurs bref sur mon blog j parlerais de ton blog si sa te dérange pas ? et je mettrait un lien. Moi ossi jdr écrire des poêmes écrire c'est ce vider... Bref change rien bon courage a la prochaine !
    2
    Lundi 15 Mai 2006 à 19:56
    bah merci,
    c sympa...Non ça me derange pas que tu mettes un lien .Dommage que tu m'ais pas laissé l'url de ton blog, pour que jpuisse aller le voir...vui à la prochaine
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :